CRAFT BEER

Vous avez forcément entendu parler de craft beer, mais connaissez-vous les origines de ce terme, et ce qui se cache derrière ?

L’ORIGINE DU TERME CRAFT BEER

La notion de « craft beer » est née aux Etats-Unis, pays ayant une grande culture brassicole. La première association de brasseurs américains a été fondée après 1945, afin de défendre les intérêts des brasseries industrielles. Ce n’est qu’en 1986 qu’un journaliste spécialisé, Vince Cottone, évoqua pour la première fois les craft breweries.

Ces brasseries se démarquaient des brasseries industrielles, par des productions découpées en lots de taille plus réduite mais aussi par une approche traditionnelle du brassage. Ce terme de brasseries artisanales (traduction de craft breweries) permettait également de s’éloigner du terme de micro brasseries, qui selon Vince Cottone s’attardait plus sur la quantité produite que sur les méthodes employées.

Vince Cottone nomma également le produit du travail des craft breweries : la True Beer (bière authentique). Les deux termes finirent par se mélanger (comme un bon brassage !) pour arriver au terme communément utilisé aujourd’hui : la Craft Beer (bière artisanale).

UNE CRAFT BEER C’EST QUOI ?

Dès 1986, Vince Cottone a clairement défini ce qu’il avait à l’époque baptisé la True Beer.

Cette True Beer (ou craft beer comme vu précédemment) était donc une bière sans compromis, produite de manière artisanale, localement, en lots de taille réduite, utilisant des ingrédients naturels de qualité, non pasteurisée et consommée peu de temps après sa production.

Cette définition, malgré ses 35 ans, est toujours suivie par les brasseurs artisanaux, pour vous proposer des bières réellement authentiques, naturelles et de qualité.

LES BIÈRES LA MUSTELINE SONT DES CRAFT BEER

La brasserie La Musteline a été créée avec la craft beer en tête. Nous voulions proposer des produits de qualité, brassés avec des méthodes traditionnelles, utilisant des ingrédients de très bonne qualité.

Nos bières artisanales sont réellement des produits authentiques, aussi bien par les méthodes employées que par l’absence de colorants ou de conservateurs.

Boire une bière non pasteurisée, c’est boire une bière vivante. C’est pourquoi, afin de tirer le maximum des arômes contenus dans la bouteille, il est toujours préférable de la boire dans les 6 mois suivant sa production.

Pour ceux qui n’aiment pas trop l’amertume, versez votre bière délicatement dans un verre, et laissez un centimètre de bière au fond de la bouteille. Goûtez, et si vous trouvez que la bière n’est pas assez amère, vous pouvez ajuster en versant une partie du restant. Ne consommez pas le dépot au fond de la bouteille, car ce sont des levures mortes qui n’ont pas un goût très agréable.

Découvrez notre gamme de bières sur cette page, venez à la brasserie pour découvrir nos produits, ou achetez en ligne si vous êtes trop loin !

NOTRE NEWSLETTER

Recevez les délicieuses actualités de la Brasserie.